bouh

Publié le par Bougl

de-retour.jpg
Et vous ?

Publié dans bougl

Commenter cet article

sam 02/08/2007 14:04

Dans le wiki on trouve :.... Cela peut être pour l'auteur une manière ironique de signifier que l'on est revenu au point de départ et que tout ce qui s'est déroulé entre temps n'a finalement guère d'importance....Perso, la scène du charbon à la fin, me semble là pour dire que l'on ne peut s'empêcher de transmettre ce dont on a "hérité" (à part si on fait un gros boulot sur soi...)

André 02/08/2007 12:28

Ce qui est vraiment bien dans le spectacle de Manuel Pratt c'est qu'il aurait pu finir sur le passage avec sa fille et rester sur une impression émouvante. Or il fait cette petite pirouette à la fin (doublée d'une épanadiplose*) de demander à sa fille d'aller chercher du charbon, et ça c'est tout lui: il refuse la facilité et il a cette pudeur de ne pas finir justement sur cette touche d'émotion. Cela m'a tout de suite fait penser à la fin du film La vie est belle où le père, au moment de se faire fusiller, fait une dernière pitrerie.* Vous irez chercher dans le dictionnaire, ou bien vous irez revoir P.R.O.F.S., le seul film du cinéma français qui à ma connaissance parle d'épanadiplose...

sam 02/08/2007 10:59

J'ai vu aussi la valse des hyenes. J'ai été émue et déstabilisée. Je ne m'attendais pas à ce passage sur le viol, donc le choc n'en a été que plus violent. J'ai vu ensuite "le prophète" à la chapelle de l'oratoire et le lieu et le spectacle m'ont apaisés.Sinon j'ai vu l'autre spectacle de la compagnie "douze hommes en colère" : barouf à chioggia. J'ai aimé. J'ai adoré "en attendant docteur jeckyl" et "le cheval qui murmurait à l'oreille des indésirables".Un vrai bonheur Avignon cette année.

André 01/08/2007 18:52

Je n'en ai vu QUE 76 ! Ça fait effectivement en gros quatre spectacles par jour, une honnête moyenne. Je n'ai pas vu Trinidad; les deux spectacles qui m'ont le plus touché sont La valse des hyènes de Manuel Pratt (je suis ressorti en ayant beaucoup de mal à ne pas pleurer comme un con dans la rue; ma copine, elle, a pleuré pendant une demi-heure, les gens devaient croire que je venais de lui annoncer que je rompais avec elle !) et Douze hommes en colère (admirablement bien joué, tout en finesse, extrêmement émouvant).

sam 01/08/2007 17:42

Et bien André, le billet du spectacle en question est : Trinidad. C'est celui qui m'a le plus touché parmi les 20 que j'ai vu cette année.80 spectacles !! 4 spectacles par jour pendant tout le festival ?